Comment fonctionnent les OAT ? On vous explique tout !

Fonctionnement OAT
27.01 2019
photo Comment fonctionnent les OAT ? On vous explique tout !

Bien que le marché boursier soit l'un des plus sollicités du marché financier, il n'est pas aussi vaste que le marché obligataire. Celui-ci représente en effet à lui seul, 700 milliards de dollars. Ces 700 milliards de dollars sont tous les jours gérés d'une manière ou d'une autre, notamment via les OAT. Comment fonctionnent-ils ? On vous dit tout, lisez !

Qu'est-ce que les OAT ?

Les OAT sont un ensemble d'outils électroniques, des plateformes électroniques pour les emprunts très liquides. Elles permettent une confrontation automatique des ordres de vente et d'achat au sein du marché. La majorité des OAT est à taux fixe et leur remboursement est égal à la valeur nominale du coupon, c'est-à-dire de l'obligation. Ce remboursement a lieu à une date bien précise.

Les autres types d'OAT sont :

Les OAT à taux variable.

Les OAT de capitalisation.

Les OAT à taux fixe constituent une adjudication des lignes. Elles durent normalement 10 ans. Cependant, depuis 1985 où leur durée n'a plus cessé d'être allongée, leur durée est aujourd'hui fixée à 50 ans. Ceci est le fait de la demande croissante des produits d'épargne-retraite. Cette demande est favorisée par le vieillissement de la population dans plusieurs pays européens.

Quant aux OAT à taux variable, elles étaient constituées du Taux moyen des bons du Trésor et du Taux moyen des emprunts d'État. Ces deux taux ont été délaissés au profit du Taux à Échéance constante (TEC) et de l'inflation. Les OAT de capitalisation de leur côté, sont semblables aux OAT à taux fixe.

Le fonctionnement proprement dit des OAT

En souscrivant à une OAT, le particulier ou l'entreprise s'engage à prêter des fonds à l'État. Ces fonds lui seront remboursés à des dates bien définies. Néanmoins, ce particulier ou cette entreprise pourrait déjà connaître le montant et la date précise de son remboursement en se référant aux coupons courus.

Le coupon couru est l'intérêt dû sur la période écoulée depuis la date à laquelle le dernier coupon fût versé. S'il n'y a jamais eu de coupon encore versé, ce délai est compté à partir de la date de jouissance. Ainsi, l'investisseur qui vend une OAT reçoit son coupon couru à la date de règlement.

La date de règlement est le troisième jour après la date de transaction. L'acheteur remet donc au vendeur le montant équivalent au dernier coupon couru. L'investisseur n'est par conséquent, pas pénalisé d'une vente de l'OAT avant le prochain détachement ou paiement de son coupon.

Les risques des OAT

D'aucuns affirment que faire des transactions avec les OAT ne comporte aucun risque. Cette affirmation n'est pas fausse. Néanmoins, la plupart des entreprises et particuliers désirant investir dans cette obligation se tournent vers des sociétés de gestion comme SUNNY AM.

Intervenant sur le marché des obligations depuis de longues années, SUNNY AM, de même que les autres structures de gestion exerçant la même activité, accompagne les entreprises et les particuliers. L'avantage à se rapprocher de telles structures est la possibilité de bénéficier des meilleurs placements et conseils.